Atelier Virginie Le Poizat
Conservation-Restauration d’œuvres peintes

Restauration d’une marine du XIXème siècle

 

Artiste : Signé Casinelli

Désignation : Marine

Dimensions: H58 x L73cm

Epoque de création: 1867

Matériaux et technique : Peinture probablement à l’huile, sur toile tendue sur châssis.

Propriétaire : Galeriste

Lieu d’intervention : En atelier

 

La peinture comportait une dizaine de déchirures anciennement restaurées de différentes formes et tailles, dont une de grande taille, ainsi que deux déchirures plus récentes. Les anciennes déchirures étaient recouvertes de repeints débordants dont la couleur ne s’accordait pas avec celle de la peinture originale.

Les anciennes consolidations de déchirures ont été effectuées avec des matériaux trop contraignants, ayant entraîné des déformations localisées.

Des pièces en toile épaisse et préparées avec un enduit blanc jouaient le rôle de “renfort” à l’arrière des déchirures, et augmentaient encore les contraintes imposées au support. Des débordements d’adhésifs étaient présents sur le revers.

La couche picturale est également recouverte d’un vernis ancien, probablement de restauration, jauni et encrassé, qui altère ainsi considérablement les tons à l’origine plutôt froids, typiques de ce genre de peinture.

Le traitement a principalement constitué en un travail de dérestauration: retrait des anciens repeints débordants et du vernis jauni, des pièces de renfort anciennes, de l’adhésif de consolidation de déchirure et de l’adhésif débordant au revers.

Un travail d’aplanissement général du support a été mené afin de résorber les déformations. Les déchirures ont été consolidées avec des matériaux présentant des qualités satisfaisantes en terme de souplesse, efficacité, réversibilité et stabilité dans le temps, et en quantité la plus minime possible pour garantir l’efficacité de la consolidation sans apporter d’épaisseur au système. Les pièces de renfort ont été choisis afin d’apporter un renfort durable tout en présentant le moins de risques possible de marquer la toile et de créer des déformations du support original.

Les interventions de restauration ont permis de rétablir une meilleure lisibilité: Décrassage, dévernissage, retrait des repeints, mastic des lacunes, retouche illusionniste.

 

© 2021 Virginie Le Poizat