Atelier Virginie Le Poizat
Conservation-Restauration d’œuvres peintes

Restauration d’une peinture naïve sur bois

 

Artiste : Anonyme

Désignation : Scène de chasse à cours

Epoque de création présumée : XIXème siècle

Matériaux et technique : Peinture probablement à l’huile, sur panneau de bois, dans son cadre d’origine

Propriétaire : Collection particulière

Lieu d’intervention : En atelier

 

Ce tableau naïf présentait un vernis très jauni et encrassé. Des fentes horizontales traversent le panneau, dont une particulièrement ouverte. Du fait de ses conditions de conservation (variations de températures et d’humidité, climat non stable), la couche picturale était soulevée et fragilisée en de nombreux endroits, ce qui a mené à des lacunes. Le cadre, d’origine, comportait un encrassement prononcé et un certain nombre de lacunes.

Restauration de la peinture:

Un travail de refixage zone par zone a été mené pour remettre les écailles dans le plan et assurer leur adhésion au support. La surface a été décrassée, le vernis retiré, puis les lacunes ont été comblées avec un mastic structuré selon les reliefs de la peinture alentour. Concernant la fissure la plus importante un mastic a été posé “en escalier” de manière à réduire l’ouverture de la fissure. Il n’est en effet pas recommandé de poser un mastic bouchant intégralement la fissure, car le bois étant un matériau se dilatant et se rétractant au gré des variations climatiques, ce type de mastic se fissure à court terme.

Une retouche illusionniste a été effectuée dans les lacunes et usures. Un vernis satiné a été posé.

Restauration du cadre:

Celui-ci présentant également des problèmes d’adhésion de sa peinture, un travail de refixage important a été mené.

Il a ensuite été décrassé et retouché.

 

En cours de dévernissage

En cours de dévernissage

Détail des soulèvements sur le cadre

© 2022 Virginie Le Poizat